épisode 20 : Urbanisme utopique ?

 

Le premier atelier d’urbanisme utopique a lieu à Ayguemorte-les-graves, Jérôme le responsable du service Jeunesse accueille tout le monde.
En attendant que les adolescents arrivent, l’équipe du Bruit du Frigo fidèle à son sens de la scénographie installe la salle, le matériel, accroche aux murs les plans de la communauté de communes de Montesquieu et commande les pizzas. Les premiers arrivent. Parmi eux, les deux meilleurs cuisiniers d’Ayguemorte, Julien et Jérémy, 14 ans : Jérôme les a inscrits au « déjeuner presque parfait » et ils ont gagné avec leur tourte au saumon ! On trouve aussi Thomas, Paul-Lou (une petite bande joyeuse qu’on retrouvera sur les ateliers mobile). Les rejoignent neuf collégiens de Saint-Médard d’Eyrans, filles et garçons, avec Damien leur responsable. Elsa, coordinatrice à la CdC de ce pré-CoTeac est là aussi.

 

Gwenaëlle explique les questions pour lesquelles on attend leurs réponses : comment ils se déplacent, pour aller où, dans quel paysage, quoi y faire.
L’atelier va servir à faire un travail d’imagination, des améliorations imaginaires pour une vie idéale sur leur territoire. D’où le mot Utopique.
Deux groupes sont formés pour la première partie de l’atelier.
D’abord, il s’agit de tracer les contours de la communauté de communes sur une carte. Chacun dessine une forme.

Patate ou carré ?

Ils oublient certaines zones, en rajoutent, mais après vérification, dans l’ensemble tout est là.

 

IMG_3450

Ensuite, toujours à partir de cartes, ils identifient un trajet qui les mène de chez eux (à repérer) à un endroit où ils ont l’habitude d’aller avec leur parents, et un trajet qu’ils effectuent seul. Les adolescents participent facilement, discutent et ont forcément des tas de choses à dire. Les trajets des garçons sont principalement liés aux pratiques sportives.

 

Ensuite, l’Atelier Questionnaire se passe devant le grand écran.
Des images sont projetées – illustrant une pratique, un loisir, un usage – et ils doivent entourer sur leur feuille la réponse qui correspond à leur préférence. L’excitation monte, ça rigole bien, ça délibère et tout le monde répond. De ces choix, seront tirées plusieurs thématiques, ensuite illustrées par des photographies mises en scène : les prises de vue se dérouleront sur certains des lieux proposés par les adolescents le temps des Ateliers mobiles.

IMG_3433P1210861P1210865IMG_3490

L’ambiance est idéale (survoltée) pour le blind-test.
La play-list composée des morceaux proposés par les lycéens dans le Tourbus – plus quelques titres ajoutés par Annabelle – est diffusée au fur et à mesure. L’équipe du Bruit du Frigo explique les règles, le nombre de points gagnés si tu donnes le titre (3) ou si tu danses (2). Pas de problème, ils sont en pleine forme ! Ça fuse, ça danse (et tout le monde s’y met Sur le mia).
Ils ont l’air content de leur vendredi soir…

à suivre / Lire l’épisode précédent Bruit du Frigo / Lire depuis le début / Lire l’épisode suivant / Le projet #Landscaping Bruit du Frigo /

P1210920P1210924

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s