épisode 18 : La solution de la bassine

Dans l’estafette du Chat perplexe, on entend des phrases étranges :
« Là, on va faire le partage des mandarines », « Après on va pousser des voitures », « Faut pas oublier de mesurer entre les yeux des enfants », « On prend la bassine… », etc.
Ce n’est qu’au fur et à mesure des déplacements de la journée que je les comprendrais.

Direction le Marché de La Brède, pour une intervention de la BBEM : la Brigade du Bien-être Mou qui lutte contre les sentiments excessifs tels que la colère, la révolte, le rire…
Toujours sur le même principe, le passage des deux marionnettes est suivie d’interventions musicales et de conversations avec les habitants cette fois-ci sur le thème de la colère et des petites solutions. C’est ainsi que Vlad joue tantôt devant l’étal d’un boucher, tantôt devant le stand de fruits et légumes… Souvent, ces petits marchés du matin sont tranquilles, voir même un peu vides. Les commerçants deviennent le public attitré du Chat perplexe, qui joue son rôle quoi qu’il arrive (et quelle que soit la météo pluvieuse) (mais là, il y a des éclaircies) et va à la rencontre des quelques-uns.
Ici, sur le marché, j’assiste au premier partage de mandarines, c’est une des séquences des Petites Solutions… Il y en a d’autres. Toute la semaine, Morgane filmera des scènes pour fabriquer les clips des Petites Solutions (à voir là).

Il faut redire que les Petites Solutions viennent en tentative de remplacement des grandes (« parce que des grandes idées il y en a eu plein et on trouve que le résultat n’est pas flagrant …« )

IMG_3038

La grande bassine et un stock de préservatifs vont servir au tournage d’une deuxième séquence, celle qui traite du grand problème de l’eau. Cette fois-ci, l’action se déroule dans les espaces verts de la Technopôle, où se trouve la Communauté de communes de Montesquieu. Le concept de cette Petite solution : déclencher des batailles d’eau (les bombes à eaux ) pour, en même temps, donner de l’eau et arrêter la guerre. Tout le monde s’amuse à cette mise en scène : les bombes à eau explosent dans la bassine…

IMG_3054IMG_3047

IMG_3063

Nous déjeunons ce midi-là à la cantine de l’école maternelle de Saucats, où nous sommes attendus comme de joyeux invités et bien reçus. En guise de remerciement, la BBEM passera leur rendre visite et Stella leur chantera une chanson…

Nous découvrons Cabanac, sa petite bibliothèque et son espace Jeunesse où est prévu un atelier Réveilleuse pendant l’atelier d’Art plastique. Les enfants rient à cause des risques de « mollesse, tiédeur et plastitude« .
La troupe du Chat perplexe s’éparpille selon ce que chacun doit faire.
Je m’installe au soleil pour écrire et je demande à Lucie et Vlad de rejouer le morceau des géants.

La liberté, c’est dans les pieds…

Le morceau a été écrit pour leur conte musical Les raisons de la colère que je découvrirai le vendredi soir, juste après la cérémonie de signature du CoTEAC.

En fonction du contexte, et du soleil, et des habitants présents, Morgane organise la mise en scène. Slogan de la séquence : « Ensemble, économisons les énergies fossiles« .
Elle « embauche » deux jeunes et leur scooter. On les pousse en descente et en montée, le scooter avance lentement, avec les deux garçons dessus casque intégral sur la tête…
Ensuite, c’est une voiture qui est poussée. L’un des enfants du véhicule s’exclame : « On est passé à la télé ! » Le grand frère, agacé, le remet sur terre : « Mais non, on n’est pas passé à la télé du tout… »
Et je repense à l’atelier d’hier au sujet des trucs qui énervent : les petites sœurs et les petits frères…

à suivre / Lire l’épisode précédent / Lire depuis le début / Lire l’épisode suivant /

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s